LIFE

Life, de son vrai prénom Haïm qui signifie Vie en hébreu, est un jeune New-Yorkais de 25 ans diplômé de l'université de Columbia et qui appartient à la communauté des Super Héros depuis 4 ans. La journée, il travaille pour une radio située au nord de Manhattan. Le soir, il part en mission dans les rues étriquées de Harlem en chemise blanche, cravate noire, masque noir et chapeau noir, tel The Spirit, pour aller aider les sans abris qui l'attendent avec impatiente aux pieds de la Cathédrale Saint John. Equipé de son sac à dos et de son vélo, Life distribue des vitamines, des sous vêtements, de l'eau, des savons, des brosses à dents, des déodorants et des chocolats à tous les nécessiteux qu'il croise. Le soir, il reste plusieurs heures à leurs côtés, parle avec eux, tentant ainsi de leur apporter un peu de chaleur humaine. Depuis le temps qu'il s'occupe d'eux, certains sont d'ailleurs devenus ses amis. De son père Rabin à New York, Haïm a appris la tolérance et l'importance d'aider son prochain pour vivre en paix. Influencé par ces paroles et les Comics Books américains, il a décidé de combattre le crime dans son quartier et de se consacrer entièrement aux sans abris, pour la plus grande fierté de ses parents. Afin de faire partager son action, il crée avec un ami en 2006, les Superheroes Anonymous. A cette époque Life ne savait pas que d'autre Super Héros existaient déjà aux quatre coins de l'Amérique. Puis un jour, alors qu'il recherche à savoir sur Google si le nom Superheroes Anonymous était déjà pris, il tombe sur les RLSH. Life décide alors de s'inscrire dans cette communauté, monte son propre site et développe son association qui, au fil du temps, est devenu le plus grand syndicat international de Super Héros de la Vraie Vie. Un syndicat qui travaille main dans la main avec la police. Life qui considère qu'être RLSH fait intégralement parti de sa vie civile, ne garde pas son identité secrète ; il a donc accepté que nous le suivions dans toutes les étapes de sa vie au quotidien. Sa famille a également accepté de témoigner. En endossant sa tenue de Super héros, Life cherche avant tout à faire passer un message, à provoquer des vocations et sortir les gens de leur individualisme. Pour lui, tout le monde peut être un RLSH, pas besoin de super pouvoirs pour être généreux et charitable. Un message qu'il diffuse au delà des frontières new yorkaises lorsqu?il organise des nombreuses rencontres et missions avec des RLSH en Europe et en Amérique latine.