Aujourd'hui, de plus en plus de personnes, de plus en plus tôt, sont délaissées et livrées à elles-mêmes. Nous les côtoyons au quotidien mais ne les voyons pas forcément.

Aux États-Unis, un phénomène récent et pour le moins surprenant, prend de l'ampleur. Il vise à s'attaquer de front et de façon décalée à la fatalité de la misère ou de la violence, de l'incivilité ou de l'inculture. Ils sont aujourd'hui près de 200, des personnes, comme vous et moi, qui contribuent à faire du bénévolat un acte civique extraordinaire en exploitant des figures mythiques, des personnages fictifs emblématiques sortis tout droit de l'histoire américaine du cinéma, de la bande dessinée ou plus précisément des comics.

Ce qui leur donne leur caractère de super héros, c'est évidemment les costumes qu'ils arborent au cours de leurs missions. Un acte de travestissement unique et décalé qui se traduit chez les uns par le besoin de se faire remarquer sinon accepter, chez d'autres par l'envie d'être drôle, attachant, avec une bonne dose d'humilité. Pourtant, quelle que soit la « casquette » qu'ils se choisissent, on comprend qu'il ne s'agit pas que de simples déguisements.

Ces personnes s'appellent les Real Life Super Heroes et maintenant ils débarquent en France...